Les méthodes de lecture : Comment faire apprendre à lire aux enfants?

  • L'enseignement de la lecture

  • Votre enfant s'apprête à rentrer au CP.
    Une étape essentielle dans la vie scolaire de votre enfant car c'est au CP, cours préparatoire, que votre enfant va apprendre réellement à lire.
    Jusqu'alors, il a appris à reconnaître quelques mots comme son prénom, ceux de ses camarades de classe, les jours de la semaine, les mois et quelques mots usuels...
  • Zoom sur les méthodes de lecture

  • Il existe différentes méthodes d'apprentissage de la lecture. Les principales sont la méthode syllabique, la méthode globale, la méthode mixte.

    La méthode syllabique, également appelée « méthode synthétique », repose sur les propriétés phonétiques de notre alphabet. On part de la reconnaissance des lettres ou graphème pour aller vers la syllabe puis vers le mot.( apprentissage du code des correspondances entre sons et signes écrits)
    La méthode dite "syllabique" est en réalité "alphabétique" puisque la base est la lettre ou le graphème (non la syllabe). Cette méthode de lecture était déjà pratiquée dans la Grèce antique. C'est le fameux « B - A, BA » (où les lettres B et A donnent la syllabe BA).
    La Méthode Boscher (utilisée au début du xxe siècle et souvent rééditée) est de type alphabétique.

    Dans La méthode globale, la lecture se fait par la reconnaissance d'un mot en entier, et non par le code de l'écrit. L'enfant apprend à reconnaître des mots, voire des phrases dans sa globalité. Ce type de méthode est généralement utilisé pour apprendre à lire des langues comme le chinois. La méthode globale est très peu utilisée dans sa forme pure.

    La méthode mixte, appelée également « méthode semi-globale », tente de combiner les avantages de la méthode syllabique et de la méthode globale.
    La méthode mixte invite à une reconnaissance visuelle globale des mots. En s’aidant de l’illustration, l'élève est appelé à mémoriser le profil graphique des mots écrits, voire des phrases, dont le maître lui indique la prononciation, sans qu’on lui demande de les déchiffrer. Il s’agit d’entraîner l’élève à la reconnaissance directe de mots qu’il aura photographiés et stockés en mémoire. On parle alors d'imprégnation, de connaissance par cœur, ouvrant la voie à la compréhension.
    La méthode mixte n'est pas une méthode synthétique.
    C'est une méthode analytique puisqu'elle va du texte vers la lettre et qu'elle aborde la lecture par les phonèmes auxquels elle fait correspondre les différents graphèmes.
    Dans les faits, elle est aujourd'hui pratiquement la seule utilisée depuis 30 ans en France.
    Mais devant les problèmes d’illettrisme rencontrés en France, le choix des méthodes d'apprentissage de la lecture fait souvent polémique, et devient débat idéologique.

    Autres méthodes :
    la méthode Borel-Maisonny : une méthode phonétique et gestuelle. Il s'agit d'associer un geste symbolique à un son, et non une graphie. Elle est souvent utilisée chez les enfants présentant des troubles du langage. Vous pouvez en savoir plus sur le site de l' association coquelicot
    La méthode dite naturelle basée sur des textes produits par les enfants eux-mêmes. Ainsi, ils sont plus à même de vouloir apprendre à lire sans s'en rendre compte.

    Quelle méthode utilisée pour apprendre à lire ? Comment l'esprit se façonne avec telle ou telle autre méthode ?

    En réalité, Il n’ y a pas de méthode imposée d’apprentissage de la lecture.
    Toute méthode peut être utilisée à condition que son efficacité soit démontrée et qu’elle réponde aux besoins et aux possibilités des élèves.
    Il est de la responsabilité de chaque enseignant de déterminer les pratiques et les démarches pédagogiques les plus appropriées.

    Sur le site des Tibidous,nous allons nous éloigner de ces polémiques, pour se concentrer sur le plaisir d'apprendre à lire.
    Nous allons utiliser le pouvoir des jeux pour donner à votre enfant l'envie de lire ...sans s'en apercevoir ... tout en s'amusant.
    Nous pensons que pour apprendre à lire, il est important que votre enfant reconnaisse les lettres et apprenne le nom des lettres de l'alphabet.
    Ainsi, il pourra épeler un mot qu'il voit, le nommer et faire l'association entre nom, son, lettre et syllabe.
    Cet apprentissage de l'alphabet peut se faire de manière ludique, en chansons, avec des imagiers ou des abécédaires interactifs.( tous les cédéroms des Tibidous proposent des abécédaires interactifs Voir Boutique)
    Par ailleurs, il est important que l’ apprentissage de la lecture et de l’écriture se fassent simultanément afin de faciliter la copie des textes par l’enfant. En recopiant un mot, il mémorise les lettres, la forme et apprend de ce fait à lire. L'enfant qui apprend à lire devient « producteur d’écrit » :
    le fait de pouvoir être lu par d’autres personnes le met en confiance et l'encourage à apprendre à lire.

    >>>> Nos conseils